Les bienfaits du rire pour la santé

D'après Corinne Cosseron auteur de "Remettre du rire dans sa vie - La rigologie mode d'emploi", Robert Laffont, 2e édition 2014.

Tous les humains peuvent et doivent rire. Depuis l'Antiquité, les médecins préconisent dix minutes de rire par jour pour se maintenir en bonne santé.

Le rire entraîne des modifications chimiques dans l'organisme et la libération d'endorphines, notre morphine naturelle, dans le cerveau induisant des sensations de bien-être et luttant très efficacement contre la douleur.

Outre les effets bénéfiques sur la santé listés ci-dessous, le rire crée un lien positif entre nous et nos semblables et nous fait plaisir. Une raison suffisante à elle seule pour le pratiquer sans modération!

 

 

Crise de fou rire à l'Ecole du rire. copyright www.ecolederire.org

 

 

SOURCES : Voici une synthèse des bénéfices du rire pour la santé extrait de "Remettre du rire dans sa vie, la rigologie mode d'emploi" de Corinne Cosseron, Robert Laffont, 2e édition 2014.

 

Vous pouvez vous former en ligne pour approfondir les bienfaits du rire pour la santé physique, mentale et émotionnelle.

A. Influence du rire sur la digestion

• Une digestion plus complète.
• Moins de constipation.
• Moins d'aérophagie.

B. Influence du rire sur la respiration

• Une dilatation des bronches.
• Un nettoyage des voies aériennes supérieures.
• Une augmentation de la capacité respiratoire.
• Une augmentation du volume d’air de réserve.

C. Influence du rire sur le sommeil

• Un sommeil rapide, profond et durable.

D. Influence du rire sur les douleurs

• Une baisse de la plupart des douleurs chroniques grâce à la libération d'endorphines, notre morphine naturelle.
• Un effet réel contre les états dépressifs.

E. Influence du rire sur les dérèglements fonctionnels

• Moins de cholestérol.
• Une baisse de l'hypertension.
• Une augmentation de la production d'insuline.
• Une dilatation de la rate qui permet de renforcer l'organisme.
• Une baisse des petites crises d'asthme et des infections pulmonaires.
• Une diminution des migraines.

F. Influence du rire sur le système immunitaire

• Une stimulation du système immunitaire.
• Une augmentation des anticorps dans les muqueuses du nez et les voies respiratoires.
• Des échanges respiratoires trois fois plus importants permettant de régénérer l'organisme.
• Une augmentation de nos émotions positives stimulant notre système immunitaire.

G. Influence du rire sur les réactions au stress

• Une réduction durable des effets nocifs du stress.
• Une meilleure humeur.
• Une diminution de l'anxiété, des phobies, des crises de spasmophilie et des maladies psychosomatiques.
• Une augmentation de la résistance face aux chocs.

H. Influence du rire sur la sexualité

• Une sexualité épanouie car le rire reproduit les phases successives de l’acte sexuel : préparation, montée, attente, explosion et relaxation!

I. Influence du rire sur la capacité de travail

• Une capacité de travail accrue car le rire est un stimulant psychique.
• Une amélioration des prises de décision.
• Une créativité stimulée.

J. Influence du rire sur l'apparence physique

• Une allure athlétique.
• Un visage rajeuni.

K. Influence du rire sur l'énergie

• Une réduction de la fatigue.
• Une augmentation de la vigilance.
• Une humeur radieuse grâce à un effet antidépresseur.
• Une confiance en soi et des rapports plus harmonieux.
• Une pleine vitalité et un bien-être général.
• Une bien plus belle vie !

 

 

 

CONTRE-INDICATIONS MÉDICALES AU YOGA DU RIRE

 

Le Yoga du Rire est une discipline énergique qui est réservée, dans le cadre des séances grand public, aux personnes "bien portantes" souhaitant rester en bonne santé. L’avis d’un médecin est nécessaire en cas de doute et pour toute personne souffrant de maladie mentale ou physique.

Contre-indications formelles à la pratique du Yoga du Rire : incontinence, hémorroïdes actives, hernies, toux persistante, asthme sévère, épilepsie, glaucome sévère, mal de dos important, maladies contagieuses.

Séances ponctuellement déconseillées aux femmes enceintes et aux personnes ayant subi une intervention chirurgicale récente.

Attention ! Cela ne signifie évidemment pas que toutes ces personnes ne doivent pas rire ! Elles ne peuvent seulement pas pratiquer le Yoga du Rire qui sollicite énergiquement le corps et l'esprit. Elles peuvent par contre (et doivent même!) pratiquer l'humour, voir des comédies, rire avec leurs amis et même, si elles le désirent consulter un coach en joie de vivre pour des séances individuelles qui respecteront leur pathologie.

Les maladies que le rire peut éloigner - Article scientifique validé par le Dr Henri Rubinstein, parrain de l'Ecole Internationale du Rire. Medisite, Dorothée Duchemin